Le SITeau 8 : Le rendez-vous incontournable des acteurs de l’eau et de l’assainissement

Fort de l’expérience de ses sept précédentes éditons, grâce à l’expertise de ses organisateurs et à celle de leurs partenaires, le SITeau 8 offre une plateforme de rencontre favorable à la mise en relation des parties prenantes nationales et internationales impliquées dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, de l’énergie par l’eau et pour l’eau : acteurs publics, privés, académiques, organismes internationaux, acteurs de la coopération internationale, secteurs de la finance et des assurances, centres de formation, société civile et élus.

Il organise :

  • Une exposition des métiers de l’eau, l’assainissement et l’énergie avec un espace dédié aux Start up,
  • Une conférence internationale de haut niveau en partenariat avec la Coalition Marocaine pour l’Eau « COALMA »,
  • Une séquence « intergénérationnelle » qui rassemblera des « jeunes » et des « anciens » pour un échange et un transfert d’expérience,
  • Deux formations – sur inscription – au profit de 20 candidats chacune sera organisée en marge du SITeau par Field Attitude, organisatrice du SITeau sur l’une sur le thème « Eau et développement durable : Aspects juridiques et institutionnels » et la seconde sur la médiation,
  • Des rencontres BtoB.

Le SITeau apportera sa contribution à la réflexion/action. Il se propose d’explorer la place de l’eau dans le nouveau modèle de développement, intégrant les paradigmes « changements climatiques, transition écologique et Territoires », en vue de proposer des solutions innovantes, contextualiser des méthodologies et des scénarios de gouvernance améliorée.

Ce processus suppose d’engager une évolution dans les modes de production, de valorisation et de consommation en considérant les approches publiques et leurs leviers réglementaires et fiscaux.

Opportunités et Objectifs

  • Prendre connaissance, in situ, de la diversité de solutions techniques, programmes et réalisations des acteurs, créatrices d’opportunités de marche ;
  • Prouver que l’économie circulaire, la protection quantitative et qualitative de l’eau sont des atouts stimulant l’innovation, l’investissement, l’emploi et de nouveaux axes de recherche-action-développement ;
  • Informer sur les mesures d’accompagnement et de renforcement des capacités mis au service du secteur ;
  • Expliquer que la responsabilité sociétale des entreprises offre un outil de compétitivité au niveau international ;
  • Constituer en soi une opportunité de sensibilisation / éducation / formation / information ;
  • Confirmer et renforcer le caractère régulier de ce rendez-vous voulu par les exposants et les participants aux six précédentes éditions.

Participer au SITeau, permet en outre de :

  • Développer des échanges et des relations interentreprises et bénéficier des occasions d’investissements
  • Exposer de manière concrète les technologies, y compris les technologies alternatives et appropriées ainsi que les technologies de l’énergie utiles à l’eau mais aussi celles qui permettent de produire l’énergie par l’eau ;
  • Échanger les expériences et s’informer sur les avancées, progrès et leçons apprises.

Financement et partenariats :

Le SITeau a bénéficié de l’appui pérenne et de la participation de partenaires nationaux et internationaux : le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, le Ministère de l’Intérieur,  le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’économie verte et du numérique, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts,  MASEN, le Conseil Mondial de l’Eau, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc « CGEM », les Eaux Minérales d’Oulmès, l’OCP,  la LYDEC, Suez Environnement,  Veolia, les Agences de Bassin Hydrauliques, les Régies,  les Régions,  les industriels de l’eau, Eco Médias, 2M…

Toutes les activités liées à la préparation, à l’organisation matérielle et au suivi du SITeau, sont financées par la subvention de l’exposition par les exposants, des subventions et des sponsors marocains et internationaux.

Les organisateurs sont ouverts à de nouveaux partenariats.